Clinique du Souffle : La SolaneClinique du Souffle : La Solane

La Solane : Clinique du Souffle, leader Européen de la réhabilitation respiratoire.

Vous souhaitez une information ? 0 806 803 333 - Service gratuit + prix appel
  • spainSpain
  • Version françaiseVersion française
Ajouter aux favoris
Vous êtes un professionnel ?

Vous Etes Un Professionnel ?

Un peu d'histoire


Les premières observations sur l'éventuel intérêt de l'exercice dans le traitement de la maladie respiratoire ont été rapportées par Alvan Barach, au cours des années soixante (Barach al. A treatman manual for patients with emphysema. NewYork : Grune & Stratton, Inc.,1969). Barach était en effet passionné par la dyspnée, sa mère étant victime elle même de ce mal. Elle souffrait de spasmes laryngés qui lui causaient des crises aigües de dyspnée. Il constatera que des attitudes corporelles adaptées, un réentraînement ventilatoire lèvres demi-pincées (pursed lips breathing), et divers autres exercices ventilatoires augmentaient la tolérance à l'effort de sa mère et de ses patients.



Le deuxième homme impliqué dans la naissance de ce que nous appelons aujourd'hui la réhabilitation fut Albert Haas. Il fut lui-même atteint de tuberculose au cours de ses études de médecine en 1932 à Budapest. A l'époque les traitements des suites de cette pathologie impliquaient un repos absolu, ennuyeux, durant des mois ou des années. Albert Haas ne supportera pas ce traitement et demandera rapidement à reprendre une activité aussi normale que possible malgré les efforts consentis. Sa famille se chargera de lui acheter ses livres de médecine, et à son tour il fera un certain nombre de constats : d'une part que l'activité physique obligée mise en oeuvre par le transport fréquent de ses livres volumineux de médecine, provoquait chez lui une meilleure tolérance à l'exercice, par une perte de poids et une sensation de bien-être, d'autre part que l'inactivité provoquée par ce type de traitement augmentait les risques d'invalidation. Haas conclut que l'activité physique était une véritable thérapie, mais ses vertus restaient à démontrer. Convaincu de l'intérêt de ce traitement dans son cas, il publiera plus tard une méthode à l'intention des malades tuberculeux. (Rehabilitation in Chronic obstructive pulmonary disease : A five year study of 252 male patients. Med Clin North Am 1969; 53:593-606).



Haas et Barach poseront à eux deux les fondations de la réhabilitation respiratoire.

Nous recrutons ! ›
www.cliniquedusouffle.com
www.cliniquedusouffle.com

Clinique du Souffle La Solane - 19, rue des Casteillets - 66340 Osséja - France - UE
Tél. 0 806 803 333 - Service gratuit + prix appel • Fax. +33(0)4 68 68 51 54